L’école Technique de Mutumba baigne dans un ordurier

Les déchets ménagers et les restes de nourritures de l’école technique de Mutumba à régime d’internat en commune Kabezi de la province Bujumbura inquiètent les élèves et les enseignants. Ces derniers craignent d’attraper différentes maladies suite à cette insalubrité et les moustiques qui pullulent. 

En entrant à l’intérieur de l’école technique de Mutumba à régime d’internat en commune Kabezi de la province Bujumbura, on est accueilli par les odeurs nauséabondes et des mouches à cause des déchets ménagers selon ce témoignage. « Les déchets ménagers et les restes de nourritures sont éparpillés un peu partout dans les lieux proches de la cuisine et des toilettes. Les restes d’épluchages ne sont pas dégagés. Ce qui attire les mouches un peu partout. Les mouches peuvent transmettre différents microbes jusqu’à l’assiette ».

Selon des informations sur place, il y a un manque d’un encadrement pour le respect de l’hygiène  à cette école. « Nous observons à un manque d’encadrement. Il n y a pas des encadreurs pour pousser les élèves à respecter l’hygiène. Les encadreurs qui manquent se focaliseraient à organiser les activités de propreté. Mais ce n’est pas le cas », précise une source sur place.

A ce propos, la rédaction de la Rpa n’a pas encore pu joindre le directeur d'internat, Térence Kabirigi, pour réagir à cette situation.