Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Plongé dans le noir, Kirundo n’a ni eau ni carburant.

Le chef de lieu de la province de Kirundo n’a ni eau ni électricité depuis trois jours. A cela s’ajoute le manque du carburant qui s’observe depuis plusieurs jours. Les victimes se comptent parmi ceux qui exercent des petits métiers.

Dans les 7  quartiers du chef-lieu de la province de Kirundo  à savoir   Kavogero, Nyange-Bushaza, Rupfunda, Runanira 1,2 et 3 et    Karobogo,   il n’y ni eau ni électricité.  Notre source   indique  que ceux qui vivent des petits métiers ne savent plus à quel saint  se vouer suite à cette situation. « Après plusieurs jours sans carburant, la situation s’est maintenant empirée parce qu’il n’y a ni électricité ni eau distribuées par la REGIDESO. Ceux qui exercent des petits métiers comme des soudeurs et menuisiers et   ceux qui ont besoins du courant  tout le temps comme des vendeurs  du lait   sont les grands perdants », a- t- elle martelé.  

Pour puiser de l’eau actuellement, les uns vont à deux kilomètres  dans un endroit appelé Rurata  et  d’autres  se rendent à Marimano. Ceux qui exercent les petits métiers exigeant de l’électricité ne sont pas  en train de travailler parce que ils n’ont ni le courant ni le carburant car  ce dernier coûte énormément cher  au  marché noir où  il reste disponible. « Même  ceux qui utilisaient du carburant lorsque  il n’y a pas de l’électricité,  cela n’est plus possible à présent puisque  le prix d’un litre varie entre  cinq et six milles. Personne parmi ceux qui font de petits métiers n’est à mesure d’acheter ce produit », poursuit notre source.   

Les habitants du chef-lieu de la province de Kirundo demandent aux autorités de trouver une solution à tous ces problèmes

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 110 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech