Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Makamba : une femme placée en détention pour être spolier ou tuer.

Une femme habitante  du chef-lieu de la province de Makamba vient de passer 6 jours sous les verrous sur ordre du procureur général à ladite province. Elle est accusée de la non- coopération avec la justice. Toutefois, les informations en provenance de la population locale indiquent que cette incarcération aurait pour but de spolier sa propriété foncière.

La femme incarcérée répond au nom de Marie- Chantal Nijimbere de la localité communément appelée Kuryabururi au chef-lieu de la province de Makamba. Les voisins de Marie- Chantal indiquent qu’un conflit foncier l’oppose à ses neveux. Egalement, ils indiquent que Marie- Chantal Nijimbere a été emprisonnée jeudi dernier sur ordre du procureur de la République en province de Makamba. Ce dernier lui aurait reprochée de s’être absentée au cours de la descente sur terrain  effectuée dans le cadre dudit conflit. « Elle a été arrêtée depuis jeudi dernier sans aucun mandat. Elle avait reçu une convocation en provenance du procureur l’annonçant qu’ils allaient procéder à une descente sur terrain mardi dernier. Elle a attendu leur arrivée le jour J, mais personne ne s’est présentée. Le lendemain, elle a continué à vaquer à ses activités génératrices de revenus. Elle est retournée voir le procureur jeudi dernier pour lui demander de lui fixer un autre rendez-vous et celui-ci s’est précipité pour la jeter au cachot.  Il lui a dit qu’il allait l’emprisonner pour 3 semaines puisqu’ elle ne s’était pas présentée le mercredi », témoigne un des voisins.

Cependant, les voisins de la femme sous les verrous affirment que cette dernière a reçu en bonne et due forme la parcelle aujourd’hui en confit. Ils font savoir que cet emprisonnement viserait à la contraindre de rendre cette propriété.  « Elle a reçu la parcelle en conflit comme un don émanant de sa sœur avant que celle-ci aille se marier. Elle est en possession des documents attestant que la parcelle lui appartient. Etant donné que  ses neveux ont beaucoup d’argent, ces papiers n’ont aucune valeur pour eux et ces neveux manipulent les autorités. Depuis qu’elle au cachot, les gens ne cessent de venir la menacer qu’elle ne sortira pas avant d’avoir remis la parcelle que sa sœur lui a donnée », poursuit- t- il.

Par ailleurs, les voisins de Marie- Chantal craignent qu’elle ne soit assassinée une fois sortie du cachot car, disent-ils, ses neveux sont connus dans de nombreux meurtres  mais restent intouchables. « Il y a même des rumeurs qui courent comme quoi elle sera sortie du cachot le soir pour l’étrangler ensuite. Toutes les personnes qui connaissent cette femme ont donc peur car ses neveux sont réputés d’avoir tué des gens. Ils sont craints car ils font la pluie et le beau temps », prévient- il.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 343 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech