Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Libération sans procès de l’ancien gouverneur de la banque centrale, coup de force du patron du SNR

Libération sans procès de l’ancien gouverneur de la banque centrale, coup de force du patron du SNR

L’ancien gouverneur de la Banque Centrale a retrouvé sa liberté ce mardi 09 janvier. Dieudonné Murengerantwari était en détention depuis 3 mois, poursuivi pour des crimes graves de détournements et d’atteinte à l’économie nationale. Des sources concordantes révèlent que l’ancien patron de la BRB a été libéré par un coup de force du patron du Service National des Renseignements (SNR), le Général Ildephonse Habarurema.

Dieudonné Murengerantwari avait été arrêté  le  07 octobre de l’année dernière 2023, c’était un samedi. Enfermé dans un des cachots du Service National des Renseignements, il a été conduit le lundi 09 Octobre à son ancien bureau  pour passer à la remise et reprise avec son successeur, nommé le lendemain de son arrestation, le dimanche 08 Octobre. Après ces cérémonies, le patron déchu de la BRB  a été reconduit dans sa cellule dans les cachots du service national des renseignements.

Le jour suivant, le procureur général de la République, Léonard Manirakiza, a sorti un communiqué de presse confirmant l’arrestation de l’ex-gouverneur de la Banque de la République et annonçant de graves crimes économiques à  sa charge: l’atteinte au bon fonctionnement de l’économie nationale, la corruption passive, le blanchiment d’argent ainsi que le détournement des biens publics. Quatres crimes gravissimes au regard du droit burundais.

Le patron du Service National des Renseignements, le Général Ildephonse Habarurema, se serait, au départ, opposé à son arrestation, selon certaines sources. Pour être sûr de son interpellation, l'opération de son arrestation a été faite en présence d’un émissaire du Président de la République Evariste Ndayishimiye, en l'occurrence le chef du cabinet civil à la Présidence. Les informations recueillies au Parquet Général de la République  parlent de liens forts entre le patron de la police présidentielle, le Général Habarurema et l’ancien patron de la BRB Murengerantwari. Les deux seraient même complices dans ces infractions à charge de l’ancien patron de la Banque de la République, révèlent les mêmes sources d’où le Général Habarurema, aurait, depuis son arrestation, fait feu de tout bois  pour le faire sortir de prison.

D’après toujours les sources de la RPA, Dieudonné Murengerantwari aurait menacé ces derniers jours de révéler la vérité, refusant de rester derrière les verrous pour des sommes qu’il n’a pas empochées. Parmi les montants colossaux (des millions de dollars) qui lui sont  reprochés, une part aurait transitée par la "société d’importation du carburant Prestige", cela sur injonctions du patron du SNR, le général Habarurema qui disait exécuter les ordres du Président Ndayishimiye, d'après nos sources dignes de foi.

La libération sans procès de l’ancien gouverneur de la Banque Centrale, Dieudonné Murengerantwari, est un scandal  judiciaire, dénoncent différentes sources du secteur judiciaire regrettant que parallèlement, des milliers de burundais croupissent dans des prisons soit pour de petites infractions, soit pour des crimes qu'ils n'ont pas commis.

Dossier à suivre…..

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 127 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech