Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Fonctionnement du conseil des notables collinaires

Le conseil des notables de la colline et  du quartier est un nouvel organe qui traitera en premier les affaires civiles de la compétence des tribunaux de résidence. Il est composé de 15 membres élus par l’assemblée collinaire. Les tribunaux de résidence ne recevront les affaires civiles qu’en recours des conclusions de ce  conseil des notables.

Le conseil des notables de la colline est ré- institué au Burundi depuis 2021 par la loi numéro 01/03 du 23 janvier 2021.

Ce conseil composé par 15 membres nommés « Abahuza bo ku mutumba canke bo muri quartier » a pour principales missions de recevoir les plaintes des parties en litige et donner son avis sur les affaires civiles de la compétence du tribunal de résidence. Le conseil des notables a aussi pour mission, lit-on  à l’article 5 de cette loi, de procéder à la conciliation des parties en conflit lorsque le litige n’est pas de l’ordre public et ne touche pas aux mœurs.

« Abahuza bo ku mitumba » peuvent aussi  gérer un conflit résultant d’une infraction en se prononçant sur l’octroi des dommages-intérêts  si l’action civile liée est de la compétence du tribunal de résidence.

L’accord issu de la procédure  est homologué par le tribunal de résidence. Il devient exécutoire avec valeur de jugement définitif, précise l’article 13 de cette loi de janvier 2021.

En cas de non comparution d’une des parties en conflit,  deux  absences non justifiée, la loi accorde les prérogatives au siège  de donner son avis sur le litige. La partie lésée par les conclusions  du siège des notables a 15 jours pour faire recours devant le tribunal de résidence.  Avant toute instruction d’une affaire civile, le tribunal de résidence devra d’abord vérifier si l’affaire est passée devant le conseil des « Abahuza ».

Les membres du conseil ont  un  mandat indéterminé stipule cette loi portant ré-institution du conseil des notables au Burundi. L’élection des membres de ce conseil sur toutes les collines du pays est prévue pour lundi prochain. Ce dimanche et ce lundi étaient réservées au dépôt des candidatures.

Sont éligibles, des Burundais âgés d’au moins 35 ans résidents sur la colline ou dans le quartier depuis au moins 5 ans, intègres, justes et sans casier judiciaire.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 250 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech