Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Un imbonerakure fait la terreur à Karagara et reste impuni.

Certains habitants de la colline Karagara en commune et province de Rumonge s’insurgent contre un des imbonerakure qui les malmène et qui a déjà blessé plusieurs personnes. Ces habitants demandent aux autorités administratives et judiciaires d’arrêter cet imbonerakure qui jusqu’ici n’est pas inquiété avant qu’il ne commette le pire.

Médon Bukuru est le nom de cet imbonerakure du parti CNDD-FDD qui est accusé par les habitants de la colline Karagara en commune de Rumonge de les malmener. Ces habitants indiquent que Médon Bukuru a blessé Aaron Niyongabire dimanche dernier en le frappant à coups de gourdin sur la tête en présence des autres citoyens. Mais, il n’est pas inquiété. « Nous plaidons pour Aaron Niyongabire qui a été frappé sur la tête à coups de gourdin par l’imbonerakure Médon Bukuru. C’était dimanche dernier. Les gens ont pu l’emmener à l’hôpital et ont apporté la facture payée pour le soigner aux autorités locales afin qu’elles arrêtent le coupable et que ce dernier puisse continuer à le faire soigner. Mais, rien n’a été fait car ces autorités administratives de la colline Karagara soutiennent cet imbonerakure », révèle un citoyen.  

Ces habitants donnent quelques exemples d’autres personnes qui ont été blessées par Médon Bukuru sur la colline Karagara. Ils s’étonnent alors de voir qu’il continue à commettre ces violations des droits humains sans que la justice ne le poursuive alors que certaines victimes avaient déposé des plaintes contre lui. « Les crimes commis par l’imbonerakure Médon Bukuru sont nombreux et ce qui est déplorable il récidive toujours. A part la récente victime, Aaron Niyongabire, qu’il a failli fracasser la tête, il avait aussi auparavant frappé sur la tête de Denis Misigaro qui a échappé de justesse à la mort. Le mois dernier, il a mordu au niveau de la tête un certain Pierre Ndayarinze où il a failli couper son oreille. Même si les victimes portent plaintes contre lui, il n’y a pas de résultat », poursuit ce citoyen.

Même si ces habitants demandent que l’imbonerakure Médon Bukuru soit arrêté et puni conformément à la loi vu qu’il ne cesse de maltraiter et blesser les citoyens et qu’il risque de tuer les gens, le chef de colline Karagara, Onésime Nizigama de son côté, n’a pas réfuté que cet imbonerakure malmène la population et il n’a pas voulu s’exprimer sur ces allégations.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 239 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech