Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Un habitant de Maramvya sous menace de mort

Persécution d’un habitant de la sous-colline Gisagazuba, commune Burambi de la province Rumonge par des Imbonerakure et des policiers de la localité. Une nuit seulement après sa sortie de prison, il a été de nouveau arrêté et est détenu à la position de Kiganza. Ses voisins affirment qu’il est victime d’un montage d’un des Imbonerakure de cette sous-colline qui a juré d’en découdre avec lui dès sa libération.

Dieudonné Mukamarakiza connu sous le sobriquet de Mapengu a été malmené depuis le samedi 17 Octobre. Il habite la sous-colline Gisagazuba, zone Maramvya en commune Burambi. Accusé de collaborer avec des groupes rebelles, il venait d’être libéré de la prison de Rumonge.

Selon ses voisins, il a commencé à être malmené par un Imbonerakure du nom de Ndikumwenayo alias Marius. Cet Imbonerakure a contacté ses amis policiers pour qu’ils l’arrêtent. Ces derniers sont allés le chercher chez lui mais ne l’ont pas retrouvé.

Le dimanche 18 Octobre, cet Imbonerakure a orchestré de nouveau un montage afin que Dieudonné Mukamarakiza soit suspecté encore une fois de collaborer avec des rebelles. ‘’ Cet Imbonerakure du nom de Ndikumwenayo alias Marius a lancé une fausse alerte auprès des policiers de Kiganza et des militaires de Donzi en leur disant qu’il vient d’apercevoir des rebelles dans un cimetière de la localité. Mais, c’était un montage pour que ces derniers entament des fouilles dans cette localité afin que Dieudonné Mukamarakiza soit arrêté.’’ Révèle une source de la RPA.

Vers 13 heures de ce dimanche 18 Octobre,  Dieudonné Mukamarakiza a fini par être arrêté et a été conduit au cachot situé sur une position policière de Kiganza. Cette arrestation a suscité beaucoup d’inquiétudes chez les voisins de Dieudonné Mukamarakiza. Ils craignent qu’il soit exécuté comme cela a été le cas de son voisin nommé Leonidas Ngabirano alias Toroshi après de multiples persécutions. ‘’ Il nous est difficile de comprendre comment la justice peut libérer notre voisin et qu’un Imbonerakure orchestre un montage en vue de le faire arrêter et que des policiers se fient aux propos de ce dernier. Nous craignons qu’il ne soit tué et enterré comme cela a été le cas pour notre voisin du nom de Toroshi. ‘’

Les voisins de Dieudonné Mukamarakiza sollicitent sa protection et sa libération car il est innocent.

A ce propos, la RPA n’a pas pu joindre Prime Ndayisenga, le chef de zone de Maramvya.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 318 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech