Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Un criminel récidiviste auréolé en commune Rutovu

La population de la colline Mwarusi zone Muhweza commune Rutovu de la province Bururi est préoccupée par l’impunité dont jouissent certains auteurs de crimes sur leur colline. Ils dénoncent entre autres cas un Imbonerakure, auteur de plusieurs crimes, surtout ceux sexuels, contre de jeunes filles. Des exactions que cet Imbonerakure commet avec la complaisance de certains administratifs.

Accusé d’avoir violé une fille élève de la 7ème année à l’école fondamentale, Gérard Ndagijimana, membre de la ligue des jeunes Imbonerakure sur de la colline Mwarusi, zone Muhweza commune Rutovu de la province Bururi a été arrêté et incarcéré par la police. Au grand étonnement de la population, il a été relaxé un mois après. ‘’ La population de la colline Mwarusi a été étonné de le voir libre après avoir été arrêté par la police pour avoir violé et mis enceinte une fille de la septième année. Une fille qu’il avait enseignée lorsqu’il était vacataire au lycée communal Mwarusi.’’ S’indigne un habitant de la localité.

Aussitôt libéré, Gérard Ndagijimana s’est vue confié le poste de taxateur de la zone, de quoi révolter la population de Mwarusi. ‘’ Nous nous insurgeons contre cette pratique de récompenser les malfaiteurs en leur confiant des responsabilités. Maintenant, Gérard Ndagijimana est taxateur sur la colline Mwarusi et même dans toute la zone Muhweza.’’ S’étonne  un autre citoyen.

Aussitôt promu à ce poste, Gérard Ngagijimana s’est rendu coupable d’autres exactions, révèlent nos sources. ‘’ Il a tabassé une fille provenant de la colline Murambi, zone Gitaba de la commune et province Makamba. Il l’a battu à coups de bâton. Cette fille vendait des légumes. Elle devait payer 100 francs, mais comme elle n’avait pas de pièce, elle lui a donné 500 francs et, lui, a voulu tout empocher.’’

Il est à signaler que Gérard Ndagijimana a pris comme femme une élève qu’il avait également mis enceinte. Selon la population de Mwarusi, c’est un administratif qui lui a conseillé de procéder de la sorte afin d’étouffer l’affaire.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 260 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech