Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Persécution d’un responsable du parti CNL à Kinama

Un des responsables du parti CNL en zone  Kinama subit des persécutions de la part des administratifs  issus du parti au pouvoir.  Actuellement, ce responsable du parti CNL vit en cachette de peur d’être arrêté car un  mandat d’amener a été émis contre lui.

Ce militant du parti  CNL actuellement en cachette est nommé  Bienvenu Uwimana.  C’est le responsable de ce parti CNL  au quartier Gitega de la Zone Kinama. Les informations fournies par les habitants dudit quartier affirment  qu’un mandat d’amener a été émis par le chef de poste de la zone Kinama.

Pour en arriver là, les sources de la RPA indiquent que Bienvenu Uwimana a reproché de partialité  au chef de quartier de Gitega, Terence Nsanze au cours d’une réunion organisée par ce chef du quartier Gitega en date du 31 juillet 2021. Il a donné comme argument l’exemple de son cas. Le chef du quartier Gitega a refusé de signer dans son cahier de ménage  suite aux  conflits existant entre eux. Conflits qui découlent d’une dette d’argent lui avancé et que Terence Nsanze n’ a pas encore remboursé. A cette époque, l’actuel chef de quartier, Terence Nsanze, occupait la même fonction  et Bienvenu Uwimana était son adjoint. C’était  au cours de mandat passé.

Le 31 juillet dernier, Bienvenu Uwimana a parlé de ses problèmes et le chef de quartier, Terence Nsanze, l’a menacé  à travers les réponses qu’il lui a données. Il a même  sollicité l’aide du chef de poste de la zone Kinama ainsi que celle du responsable du CNDD-FDD en commune Ntahangwa pour sortir un mandat d’amener l’accusant d’avoir perturbé une réunion du parti CNDD-FDD.  Actuellement,  Bienvenu Uwimana se cache et son ménage est surveillé,  indique notre  source. « A l’heure actuelle,  il n’est pas en sécurité. Il est  persécuté. Imaginez, il y a des imbonerakure devant son ménage  qui circulent et surveillent qu’il rentre pour qu’ils avertissent la police  et qu’elle  procède à son arrestation ».  

La rédaction de la RPA a téléphoné le chef de zone de Kinama, Astère Niyokwizera, pour  avoir  sa réaction sur les persécutions que subies le responsable du parti CNL au quartier Gitega. Il a répondu qu’il n’est pas au courant de ces persécutions car il ne connaît même pas ce Bienvenu Uwimana. Cet administratif a accepté quand même de suivre de près ce dossier. « Je ne connais pas cette personne. Elle devrait au moins venir nous parler de ces problèmes. Je pense que ce sont des mensonges.  Mais comme je suis dans une réunion, je vais me rendre dans ce quartier pour savoir ce qui s’y passe »,  a promis cet administratif.

Les habitants du quartier Gitega affirment toutefois que le chef de zone Kinama Astère Niyokwizera, ne dit pas la vérité. Selon eux,  il est au courant du cas de Bienvenu Uwimana car ce dernier avait déjà sollicité son aide pour le recouvrement  des 800 milles francs burundais que le chef de quartier Terence Nsanze lui  doit.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 169 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech