Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Les cas de vols devenus monnaie courante en commune Vugizo

Les cas de vols devenus monnaie courante en commune Vugizo

Les vols nocturnes dans les maisons et dans les champs ont pris une
grande allure dans le secteur Mutukura, sur la colline Rurambira en
commune Vugizo dans la province Makamba. La population regrette
le fait que même si ces voleurs sont connus, personne n’ose pas les
sanctionner alors que certains ont été même arrêtés en flagrant délit.
Les matelas, l’argent liquide et d’autres objets de valeur, tels sont les biens les
plus visés par les voleurs qui sévissent ces derniers jours dans la localité de
Mutukura situé sur la colline Rurambira de la commune Vugizo. Selon nos
sources, même les champs de culture, dont les bananiers, ne sont pas épargnés
par ces bandits. Mais ce qui frustre plus les habitants de la place, c’est que ces
voleurs ne sont jamais inquiétés même s’ils sont attrapés en flagrant délit. Ce qui
pousse les habitants à croire qu’ils sont de connivence avec l’administration
locale. «  Nous, la population de Rurambira, sommes tellement surpris par le
phénomène de vol qui prend de plus en plus de l’ampleur, que ce soit dans les
ménages ou dans les champs, et ce de façon régulière. Ce qui nous attriste c’est
que ces voleurs sont connus et souvent arrêtés, mais personne ne les touche.
Cela nous pousse à croire que les autorités sont impliquées surtout que dans la
récente réunion que le gouverneur de la province Makamba a tenue avec la
population, il a demandé à la population de bien veiller puisque lorsque
l’administration arrête un voleur, elle ne tardera pas à le relâcher. Ces propos
n’ont pas été bien accueillis par la population. » 
Fatiguée de ces cas de vols, la population demande aux autorités de punir ces
voleurs une fois arrêtés pour éviter que la population se fasse justice, surtout que
la plupart de ces bandits sont connus. « La population demande au chef de la
colline de se ressaisir au lieu d’assister sans rien faire. Certains de ces voleurs
sont connus, notamment le nommé NIBITANGA connu sous le sobriquet de
Butanga ainsi que le prénommé Pascal. Tous les deux ont été pris en flagrant
délit, mais aucune punition ni jugement n’a été prononcée à leur égard. Nous
demandons que cette impunité soit bannie, de la base jusqu’au sommet, sinon on
sera obligé de recourir à la justice populaire. »
A ce propos, la rédaction de la RPA n’a pas encore pu joindre Désiré
NIMENYA et Diomède DUSENGIMANA, respectivement chef de la colline
Rurambira et administrateur de la commune Vugizo pour recueillir leurs
réactions.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 299 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech