Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Le secrétaire du parti CNDD FDD en commune Rumonge couvre le crime d’un imbonerakure

Le secrétaire du parti CNDD FDD en commune et  province Rumonge est accusé par les habitants  de cette commune de persécuter un  citoyen de cette commune. Ce responsable exige à ce citoyen aujourd’hui au cachot  de signer  qu’il accepte d’abandonner   un contrat d’achat d’une parcelle. Ces habitants demandent que ce citoyen soit libéré et  qu’il  y ait  un procès entre lui et  le vendeur de cette parcelle.

Ce citoyen qui est malmené par Donatien Manirakiza, le secrétaire du parti CNDD- FDD en commune Rumonge, est connu sous le nom de Ngiriyimana. Ce dernier a acheté au près d’un imbonerakure  nommé Didier une parcelle d’une valeur de trois million et demi. C’était au cours du mois d’avril de cette année. Il lui a donné une avance d’un million neuf cent mille francs burundais.

Cette parcelle est située dans une localité appelée Mugomere. Prêt à payer le montant restant, le chef de secteur de cette localité a annoncé à Ngiriyanama que la parcelle n’appartient pas à Didier.   Chose qui a étonné  plus d’un puisque les administratifs à la base dont un certain  Gafari étaient présents le jour de l’achat.

Notre source à Rumonge indique que   Didier a accepté de rembourser le montant d’avance mais qu’il n’a pas honoré son engagement. Ngiriyamana a porté plainte et Didier a été arrêté et incarcéré au cachot de la Brigade Rumonge  jeudi dernier. Après une journée de détention,  le secrétaire du parti CNDD- FDD a exigé qu’il soit libéré  et à sa place il a été incarcéré Ngiriyamana comme le témoigne toujours notre source.  « Il a commencé  à dire qu’il va jouer  la médiation entre Didier et Ngeriyimana. Ngiriyimana a  accepté. Par après, on lui  a envoyé un véhicule. Il pensait qu’ils vont parler de ce problème. Mais arrivé à la brigade, le secrétaire du parti  a ordonné  la libération de cet imbonerakure et l’incarcération de celui qui a acheté »

Notre source fait  savoir que ce même secrétaire du parti a exigé vendredi dernier à Ngiriyimana  de signer qu’il  laisse tomber cette parcelle et le montant qu’il avait donné comme avance. « On lui a emmené un papier au cachot.  Puis, on lui a exigé   de signer et d’accepter  de laisser tomber cette parcelle et la montant d’avance  afin qu’il soit libéré. Il a refusé de signer espérant qu’un jour la justice fera son travail  parce qu’il lui a donné le montant  pour l’achat de cette parcelle », a révélé notre source

 La rédaction de la RPA  a essayé de contacter Donatien Manirakiza, le secrétaire du parti CNDD FDD à  Rumonge, mais en sans succès.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 216 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech