Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Le gouverneur de la province Rutana accusé d’avoir fait torturer un citoyen à cause d’une plainte en justice

Un citoyen de la commune Rutana a été torturé par le responsable de renseignement en province Rutana en présence du gouverneur de cette province, c’était lundi 19 septembre 2022. Ces deux autorités ont même essayé de faire sortir de force la victime dans la structure sanitaire où elle bénéficie les soins.

 Il s’appelle Nisubire, le citoyen qui a été torturé lundi de cette semaine en cours par le responsable du service de renseignement en province Rutana. La victime est un commerçant qui détient une boutique dans une localité appelée Birongozi. C’est à une distance d’un kilomètre du chef-lieu de cette province.  C’est dans le cachot du service de renseignement que Nisubire a subi la torture en présence d’Olivier Nibitanga, le gouverneur de la province Rutana.

Selon notre source en commune Rutana, la victime a un litige avec le gouverneur. Leur procès est à la cour administrative où ils devaient se présenter mardi de cette semaine en cours. Mais, puisque la victime était encore alitée à l’hôpital de Rutana, le procès n’a pas alors eu lieu. « Ils sont en conflit depuis que le gouverneur a saisi la moto de ce commerçant qui, à son tour, a porté plainte contre lui. Leur procès était fixé mardi à la  cour administrative. Je crois que le gouverneur  a  ainsi ordonné que ce citoyen soit torturé afin qu’il ne se présente pas dans ce procès.  Ils ont également voulu le faire sortir de force de cet hôpital mais leur mission n’a pas abouti », précise notre source. 

A ce sujet, la rédaction de la RPA  n’a pas  pu joindre Olivier Nibitanga, gouverneur de la province Rutana, pour qu’il puisse s’exprimer là-dessus.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 253 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech