Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

La Tanzanie continue à mener la vie dure aux réfugiés burundais

Après la visite d’une délégation du gouvernement tanzanien dans les camps des réfugiés se trouvant dans ce pays, quelques mesures ont été prises. Parmi ces mesures figure l’interdiction du commerce de certaines marchandises de valeur.

Les marchandises autorisées à être vendues au marché du camp de Nduta sont principalement des aliments. Cette mesure a été prise ce vendredi 03 juin et annoncée par les chefs de zone.

« La mesure d’autoriser certaines marchandises au petit marché situé dans la zone cinq a été prise. A l’endroit qui abritait le grand marché du camp de Nduta, on y vend uniquement quelques marchandises comme des amarantes, des tomates, des choux, des aubergines, du manioc, du riz et du haricot. » Révèle un commerçant burundais de la place.

Au début du mois de Novembre 2019, le marché de Nduta avait été fermé puis détruit. Mais, certains réfugiés de ce camp ont continué à faire le petit commerce. Ces réfugiés demandent aux responsables de ce camp d’autoriser le commerce d’autres articles.

Le camp de Nduta abrite plus de soixante-treize mille réfugiés burundais selon le rapport du Haut-Commissariat pour les Réfugiés du 13 mai 2020.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 414 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech