Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

La prison centrale de Bubanza, théâtre de la Covid-19

La prison centrale de Bubanza, théâtre de la Covid-19

144 cas confirmés de Covid-19 sur 512 détenus dépistés ont été enregistrés à la prison centrale de Bubanza. Parmi ces 144 détenus malades, 4 sont hospitalisés à l’hôpital de Bubanza tandis que les 140 qui restent sont sous surveillance à l’intérieur même de la prison.

Les premiers cas de Covid-19 se sont manifestés  le dimanche 08 janvier 2023. Il s’agissait d’une femme et d’un homme détenus dans cette prison centrale de Bubanza qui s’étaient rendus à l’hôpital pour une simple consultation. Selon une source de la RPA, le dépistage massif au sein de la prison a vite été décidé par le bureau du district sanitaire.

Le lendemain, sur 142 détenus dépistés, 17 ont été testés positifs. Le jour suivant, 9 cas positifs ont été détectés parmi les 45 détenus dépistés. Le dernier dépistage a été effectué le jeudi 12 janvier. Et, révèlent nos sources, 341 détenus ont été dépistés et  le virus a été retrouvé chez 102 détenus.

 Jusqu'à aujourd'hui, la source de la RPA fait savoir que 512 détenus ont été déjà dépistés, et au moins 144 cas ont été confirmés positifs à la Covid-19.

Des informations dignes de foi indiquent que 4 sont  actuellement alités à l’hôpital de  Bubanza et 140 sont sous surveillance au sein même de la prison de Bubanza. Nos sources ajoutent que les agents de santé œuvrant dans cette prison ont pris la décision de séparer les malades des autres afin de stopper la propagation de ce virus. 3 salles ont ainsi été libérées pour y installer les détenus testés positifs.

 Une légèreté dans la considération de la situation

Selon nos sources, les détenus de cette prison craignent pour leur santé. Non seulement cette maison carcérale  a déjà dépassé de très loin sa capacité d’accueil, mais également elle continue d’accueillir de nouveaux détenus. Pire encore, les transferts de prisonniers se poursuivent même après que cette pandémie a été détectée dans cette prison, ce qui risque d’en accélérer la propagation surtout dans d’autres maisons de détention, déplorent les mêmes sources.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 168 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech