Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Détention illégale de deux membres du CNL à Kayogoro

Deux membres du parti CNL viennent de passer plus de 7 jours au cachot de la commune Kayogoro en province Makamba. Leur intervention dans la réconciliation de certains membres du même parti qui étaient en conflit serait la cause majeure qui a poussé l’administrateur de la commune Kayogoro à les emprisonner.

Les deux membres du parti CNL, emprisonnés depuis mercredi 19 octobre 2022, sont le nommé Aboudenegou  Sindayihebura responsable de ce parti en zone Dunga et son collègue Ezéchiel Nibitanga responsable de ce parti sur la colline Shaka.

Selon les informations en provenance de la zone Dunga, les deux sont victimes d’avoir réconcilié deux femmes de ce parti qui étaient en conflit car, l’une accusait l’autre de sorcellerie. Ainsi, elles ont décidé de porter plainte aux autorités collinaires qui leur ont demandé de payer 130 mille francs pour recevoir leurs plaintes.

N’ayant pas trouvé cette somme, les deux femmes ont décidé de se rendre à leurs responsables du parti CNL qui les ont réconciliées sans aucune exigence. Malheureusement, l’administrateur de la commune Kayogoro, Antoine Ndayiragije, n’a pas apprécié ce geste et il a emprisonné ces deux responsables du parti CNL.

« Les chefs collinaires se sont rendus au bureau de l’administrateur. Ils lui ont dit que les responsables du parti CNL se sont ingérés dans les affaires de la justice. Puis, l’administrateur les a arrêtés et incarcérés. Même l’officier de police judiciaire nous a fait savoir que malgré leur emprisonnement, il n’a pas  trouvé de motif valable à mettre dans leur dossier », témoigne un des habitants.

Jusqu’aujourd’hui, ces deux membres du parti CNL sont détenus au commissariat de la police Kayogoro. Une détention qualifiée d’injuste par la population locale surtout qu’ils n’ont commis aucune infraction. Ainsi, ces habitants demandent que  ces deux membres du parti CNL  soient vite relâchés.

A ce propos, la rédaction de la RPA a essayé de contacter par téléphone l’administrateur de la commune Kayogoro, Antoine Ndayiragije, mais il nous a raccrochés au nez, après notre brève présentation.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 414 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech