Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Bubanza : Un enseignant de l’ITAB Gihanga kidnappé

Bubanza : Un enseignant de l’ITAB Gihanga  kidnappé

Un enseignant de l’Institut Technique Agricole du Burundi (ITAB) de Gihanga en province Bubanza a été enlevé la soirée du mercredi 17 avril 2024. Répondant à quelqu’un qui l’appelait au téléphone, il n’est pas revenu du rendez-vous, mais son ami qui l’accompagnait est rentré.

 L’enseignant de l’ITAB de Gihanga s’appelle Guillaume Gahungu, natif de la même commune Gihanga de la province Bubanza. Nos sources d’informations dans cette commune font savoir que cette soirée, il partageait un verre avec un ancien chef des imbonerakure de la localité. L’accompagnant répond à un rendez-vous, son ami est rentré, mais pas Guillaume, témoigne un des habitants de Gihanga.  « Guillaume Gahungu fait partie du comité de la fédération de football. Il avait passé la journée dans des affaires de l’équipe avec le président de l’équipe du village 2 et ancien chef des imbonerakure, nommé Munezero. Ils ont également passé la soirée ensemble dans un bistrot. Il a été appelé par des gens au téléphone autour de 21h et Munezero l’a déplacé pour aller rencontrer ces gens qui l’ont appelé. Guillaume n’est pas alors revenu, mais Munezero est rentrée. »

Pour les habitants de Gihanga, les enquêtes devraient commencer par cet ancien chef des imbonerakure de Gihanga.

 Guillaume Gahungu aurait été embarqué, d’après les mêmes sources locales,   à bord d’un des deux véhicules du Service National des Renseignements qui avaient été remarqués le même jour au centre de Gihanga. « Avant son arrestation, nous avons vu deux véhicules. L’un de la documentation Bubanza, une double cabine d’immatriculation IT aux vitres teintées et une autre double cabine de plaque civile aussi aux vitres teintées. Ces véhicules circulaient à grande vitesse, faisant des va-et-vient au centre de Gihanga. Finalement, les véhicules ont pris la route goudronnée et c’est à ce moment qu’ils l’ont appelé au téléphone lui demandant de les rejoindre. »

Les amis et proches de l’enseignant Guillaume Gahungu pensent que son enlèvement serait lié aux conflits de gestion du budget de la fédération provinciale de football de Bubanza. Ils craignent pour sa sécurité, car ils n’ont plus aucune nouvelle de lui.

Nous n’avons pas pu recueillir la réaction de Léopold Ndayisaba, administrateur de la commune  Gihanga.

 

........................

Photo : Guillaume Gahungu

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 272 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech