Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Un membre du parti CNL de Mbuye est porté disparu depuis deux semaines.

Enlèvement d’un membre du parti CNL nommé Rémy NSENGIYUMVA par des hommes en tenu policière et militaire en commune MBUYE de la province MURAMVYA  il y’a deux semaine.   La famille s’inquiète de son sort et craint surtout qu’il aurait été assassiné. 

Séparé de sa famille en date du 23 Octobre 2021, Remy NSENGIYUMVA,  membre du parti CNL, a été enlevé par des agents des services de renseignement. Les ravisseurs étaient en tenu militaire et policière selon un témoin oculaire.

L’opération d’enlèvement s’est déroulée dans les parages de chez Remy NSENGIYUMVA  au chef-lieu de la commune MBUYE en province MURAMVYA. La famille de la victime indique avoir cherché partout dans les maisons de détention mais sans succès. « Nous avons cherché dans les cachots de la documentation à Muramvya et dans la Prison centrale de Muramvya . Nous nous sommes également rendus à Bujumbura pour chercher dans les cachots de la documentation en face de la cathédrale mais en vain Nous demandons qu’on nous montre  où est détenu le nôtre et si jamais il serait accusé de quelque chose, qu’il soit interrogé tout en ayant le droit de visite », demande un proche.

La famille demande l’intervention de toute personne qui le peut dans la recherche de son membre.

Remy NSENGIYUMVA est un enseignant à l’école secondaire. C’est la deuxième fois qu’il soit enlevé par les agents des services de renseignement. En 2020, il fut enlevé puis conduit à la prison centrale de Mpimba. Il y séjourna plus de 5 mois avant d’être libéré par la justice faute de preuve des accusations selon lesquelles il collaborerait avec les mouvements rebelles.

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 231 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech