Un ancien membre du CNDD-FDD assassiné pour avoir tourné le dos au parti de l’aigle

Un habitant de la colline Bihinde, commune Bugarama de la province Rumonge a été tué fusillé la nuit du 1er juin. Les informations en provenance de la localité affirment qu’il serait victime de  son appartenance politique. Les habitants de  Bihinde plaident pour un  désarmement et un renforcement de  la sécurité dans cette localité.

La victime s’appelait Célestin Bigirimana. Elle a été assassinée le mardi 1er juin vers 21 h.  Des mobiles politiques seraient derrière ce meurtre. ‘’ Un enseignant de la colline Buhinde, commune Bugarama de la province Rumonge a été tué fusillé chez lui la nuit du mardi. Il est victime de son appartenance politique car auparavant, il était militant du parti CNDD-FDD avant d’intégrer le parti  CNL d’Agathon Rwasa.’’ Révèle une source de la RPA à Rumonge.

Même si les enquêtes n’ont pas encore aboutis, les habitants de la place soupçonnent les imbonerakure et demandent aux administratifs de procéder urgemment au désarmement de cette jeunesse affiliée au parti au pouvoir avant que la situation ne dégénère.

‘’ Le Gouvernement doit immédiatement désarmer la population civile. Nous avons été témoins de la distribution de ces armes aux imbonerakure. Donc, il faut qu’il les retire car ce sont ces mêmes armes qui ces jeunes utilisent pour commettre des forfaits.’’ Poursuit la même source.

Célestin Bigirimana enseignait à l’Ecole Fondamendale de Bambo. Marié, il laisse une veuve et 4 enfants.