Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

MWARO : Un Ex-FAB retrouvé mort 4 jours après sa disparition.

MWARO : Un Ex-FAB retrouvé mort 4 jours après sa disparition.

 Un ex militaire  de  Forces armés Burundaises a été retrouvé mort le  matin  ce samedi 14 janvier en commune Rusaka au centre du Burundi. Son corps  gisait  au bord  de la rivière Mubarazi.

 La personne retrouvée morte en zone Bikanka commune Mukike  est un ex-militaire nommé Jérôme Simbaruhije. Il habitait le quartier Kinanira 1 de la zone Musaga, en  commune Muha. Une de nos sources proche de la famille du disparu indique que le défunt était introuvable depuis la mi-journée du mercredi 11 janvier. Ils l’ont cherché partout  mais sans succès.    ‘’ Il est parti sans document. Hier, on a  vu sur les réseaux sociaux  un corps sans vie. Nous l’avons tout de suite reconnu. On s’est précipité  sur les lieux  pour voir le corps. Au fait, il  avait quitté l’armée suite à un problème mental, mais s’était rétabli. Il restait souvent à la maison et ne sortait que pour se rendre à l’Eglise. Peut-être ceux qui l’ont tué  l’ont suspecté et lui ont  fait du mal. Tu vois même qu’on a retrouvé  son corps dans un buisson.’’ A déploré un  des membres de la famille  de la victime

Les proches de la famille Jérôme Simbaruhije indiquent que l’administrateur de la commune Gisozi province Mwaro leur aurait dit   qu’il serait mort de faim, une opinion rejetée par sa famille puisqu’ ils ont vu du sang dans sa bouche. D’où ils pensent qu’il a été tué. ‘’ Dire qu’il était allé rendre visite à un proche à Ijenda est un mensonge. Nous  pensons  qu’il a été livré par ceux qui le connaissent. Il était un ex militaire. Une personne morte de faim ne saigne pas de la bouche. ‘’S’est indigné notre source.

Déogratias Nahishakiye, administrateur de la commune kayokwe confirme cette mort sans donner beaucoup plus de précisions sur les circonstances de la mort de cet homme qui rapporte d’ailleurs à 2 le nombre d’hommes en uniforme retrouvé mort dans cette province de Mwaro. En effet, pas plus tard que le 10 courant, un jeune militaire de 24 ans a été découvert tout près de la rivière Kayokwe. Vianney Nahimana était militaire et en même temps élève à l’école paramédicale. Il exerçait au camp de la brigade logistique, ex- base des forces armées, dans la ville de Bujumbura. 

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 132 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech