Enlèvement jeudi dernier d’un militant du parti CNL à Kayokwe

Un membre du parti CNL de la colline Ruramba commune Kayokwe  en province Mwaro a été enlevé jeudi dernier par des gens en tenue policière. Les habitants de la commune Kayokwe indiquent que ces gens l’ont embarqué à bord d’un véhicule aux vitres teintées.

Ce membre du parti CNL qui  est introuvable répond au nom d’Emmanuel NDAYISHIMIYE. Il est  natif de la colline RURAMBA de la commune KAYOKWE. Il exerce le métier de coiffeur dans la localité de Kinyovu  du chef-lieu de ladite commune.

L’avant-midi de jeudi, jour de son arrestation,  les habitants de la localité indiquent qu’ils avaient vu  un  policier affecté au  poste de la commune Kayokwe  se rendre près du lieu de travail d’Emmanuel Ndayishimiye. Le policier était  avec le responsable du parti CNDD-FDD sur la colline RURAMBA.

Notre source fait savoir qu’après un petit échange entre les deux, le policier est entré  pour interdire  à Emmanuel NDAYISHIMIYE  de continuer son travail lui annonçant qu’il est recherché par les services secrets de Bujumbura.

Le policier a, par après, vérifié l’identité du coiffeur  et l’a relâché lui expliquant qu’il s’est trompé, ajoutent nos sources. 

Ces habitants de la commune Kayokwe indiquent que dans l’après-midi du même jour, alors que ce militant du CNL rentrait de son travail, des personnes en tenues policières l’ont embarqué à bord d’un véhicule à vitres teintées. La scène s’est passée sur le terrain de la localité dite Segetero de Kibumbu.

La famille d’Emmanuel NDAYISHIMIYE indique avoir  cherché dans le cachot du commissariat provincial de Mwaro mais en vain. Elle demande d’être informée du lieu de détention du sien et que des enquêtes soient diligenter contre ce policier du poste de la commune Kayokwe. 

Les habitants de cette province Mwaro affirment que les temps sont devenus de plus en plus durs pour les membres du parti d’Agathon Rwasa. Six membres de ce parti CNL ont été arrêtés dans les communes de Rusaka et Ndava durant ces derniers trois mois.

Nous avons essayé de contacter Honoré HATUNGIMANA, administrateur de la commune Kayokwe  mais sans succès