Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Deux victimes de justice populaire à Kirundo et un pro de sexe tuée à Rutana.

Deux personnes ont été tuées ce mercredi sur les  collines Butihinda et Kanyinya  de la province  Kirundo. Les deux  ont été  toutes victimes d’une justice populaire. L’une était accusée de vol et l’autre d’avoir abimé les cultures de  son oncle. En province Rutana, ‘est un corps d’une femme qui a été découvert ce mercredi matin.

L’une de ces victimes est  une jeune fille de douze ans nommée Géraldine Niyonsenga de la colline Butihinda en commune Gitobe. 

Les informations en provenance de ladite colline affirment  que la jeune fille a été tuée par son oncle nommé Bonaventure Miburo  à 9 heures, l’avant-midi de ce mercredi.

L’auteur du crime l’a trouvé dans un champ de haricot où elle travaillait avec sa sœur.  Il a commencé à les accuser  qu’elles ont piétiné ses haricots et d’un coup  a giflé l’une de ces filles  qu’est Géraldine. Il a continué à la frapper jusqu’à mourir,  ajoutent  nos sources de Butihinda. L’auteur de ce crime a été arrêté par la police et  est détenu par la police.

La deuxième personne tuée ce mercredi à Kirundo est  le nommé Rugerinyange de la colline Kanyinya en commune Kirundo.

D’après les habitants de la localité,  ils ont entendu des cris d’un des habitants de la place à 3 heures du matin qui demandait  au secours disant qu’il est attaqué par un voleur. Les voisins l’ont secouru et ont attrapé Rugerinyange et a été accusé de voler.   Ils l’ont frappé et a, lui aussi, succombé à ses blessures.  

Ces informations sont confirmées par Viateur Habimana, le chef de colline Kanyinya qui demande à la population de ne pas se rendre justice dans des telles circonstances. Cet administratif leur conseille de remettre l’accusé à la police pour que la justice fasse son travail.

Cap sur Rutana où un corps d’une femme âgée de 40 ans connue sous le nom de Béatrice Nshimirimana surnommée  Bonus a été découvert ce mercredi matin dans sa maison du quartier Birongozi de la colline Rutana en zone, commune et province Rutana. Cette femme était connue  comme une professionnelle de sexe.

Les informations  fournies par des témoins  sur place indiquent qu’avant d’être tuée la victime a été poignardée dans ses parties intimes. Les mêmes sources ajoutent que le présumé  auteur de ce crime serait un homme qui n’a pas été identifié dans la localité avec qui elle avait  partagé un verre ce mardi soir dans un bistrot se trouvant dans ce même  quartier de Birongozi.

Le cadavre  de cette femme a été évacué par des agents de la Croix Rouge vers la morgue de l’hôpital de Rutana, selon toujours nos sources.

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 223 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech