Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Des militaires burundais s’invitent sur le territoire congolais depuis une semaine

Présence massive de militaires Burundais sur le sol congolais depuis le 22 de ce mois. Ils auraient pour  mission d’en finir avec les rebelles du mouvement  Red-Tabara. Selon nos sources au sein de la FDN, ces militaires  partent  avec un important arsenal militaire pour en faire don à leurs collaborateurs MAI MAI.

Ils sont plus de 250. Rassemblés le 22 décembre courant, ces militaires ont traversé la frontière burundo-congolaise le même jour. Selon nos sources au sein des forces de défense nationale, ces soldats étaient sous le commandement du Lieutenant-Colonel Léonidas Nyandwi, commandant du 212ème bataillon commando et du Major Arakaza de la police militaire. Ce dimanche, poursuivent les mêmes sources, ces militaires ont continué leur progression vers les hauts plateaux  surplombant la plaine de la Ruzizi. Depuis, la population des environs est prise de peur de voir les militaires burundais circuler tranquillement sur le territoire congolais. Dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, l’on montre une longue chaîne de militaires  burundais qui montent  vers les hauts plateaux. La population demandait  l’intervention du gouvernement. Selon cette population, ces militaires burundais étaient lourdement armés.

Dans une autre vidéo publiée par la radio Ondese FM de Kiliba-Ondes sur son compte tweeter, l’on montre cette fois-ci les militaire burundais en colonne par un, en train d’emprunter une route.  ‘’ Les voilà les militaires burundais. Ils vont vers KIDOTI. Ceux que vous voyez sont bel et bien les militaires burundais. Ils forment une longue chaîne. Ils sont accompagnés de miliciens MAI-MAI KIJANGALA. Ils sont lourdement armés. Les militaires FARDC, très peu nombreux, n’avaient pas d’autre choix que de leur céder le passage.’ ‘ Décrivait un citoyen congolais dans cette vidéo.

Les sources de la RPA indiquent que les armes excédentaires que portent les militaires burundais sur le sol congolais devraient être laissées comme cadeaux aux miliciens congolais, leurs collaborateurs.

La rédaction de la RPA n’a pas encore pu joindre le porte-parole de la FARDC ni le porte-parole du gouvernement congolais pour savoir si les militaires burundais auraient reçu l’aval du gouvernement congolais pour opérer sur son sol.

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 156 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech