Des litiges sur l’extraction minière à l’origine d’un assassinat à Buganda

Une personne a péri  ce lundi  10 mai dans une attaque à la grenade effectuée par des gens non encore identifiés. L’attaque a été perpétrée sur la colline Cunyu, zone Gasenyi, commune Buganda en province Cibitoke. Selon les informations en provenance  de cette colline, cette attaque visait le père de la victime et serait liée aux conflits autour de l’extraction des minerais dans cette province.

L’opération a eu lieu ce lundi 10 mai dans la localité de Rugoma, colline Cunyu, zone Gasenyi. Nous sommes dans la commune Buganda de la province Cibitoke. Jackson Niyimbona et son père ont été attaqués par des personnes non identifiées tout près de leur domicile alors qu’ils rentraient d’un bistrot de la localité de Rugoma. Le jeune Jackson Niyimbona est mort sur le champ tandis que son père s’en est sorti de justesse.

Les sources sur place indiquent que la police est intervenue après le départ des auteurs. Certaines autorités locales expliquent que le père de Jackson connu sous le nom de Shabani serait la principale cible de l’attaque et que des conflits liés à l’extraction des minerais en seraient à l’origine. Les mêmes autorités réfutent également les rumeurs selon lesquelles Shabani aurait été tué parce qu’il pratiquait de la sorcellerie.

Pour elles, cet assassinat serait étroitement lié aux opérations d’espionnage contre les extracteurs des mines que le père de la victime effectuait pour le compte du service national des renseignements de Cibitoke. Selon ces autorités, les personnes qui propagent ces rumeurs auraient l’intention de fausser les enquêtes.

Pour le moment, l’un des suspects est déjà entre les mains de la police. Les proches de la victime, de leur côté, réclament des enquêtes rapides pour que justice soit rendue.