Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Bientôt des militaires pour sécuriser le camp de réfugiés de Lusenda.

Des militaires vont être redéployés pour sécuriser le camp des réfugiés burundais de Lusenda en République Démocratique du Congo. Annonce faite ce lundi lors de la visite des représentants de la Conférence Internationale des Régions des Grands Lacs dans la zone où se trouve ce camp des réfugiés burundais. Dans cette zone, il s’est observé la perturbation de la sécurité des réfugiés. Certains ont perdu leur vie tandis que d’autres  ont été dépouillés de leurs biens par les malfaiteurs.

   C’est  ce lundi qu’il y a eu la visite des représentants de la Conférence Internationale de la Région des Grands Lacs, CIGRL en sigle. Ils ont atterri sur la localité de Lusenda où se trouve le camp des réfugiés burundais. Selon les réfugiés de ce camp, l’objectif de la visite de ces officiers militaires de la CIRGL était de s’encquérir de la situation de la sécurité du camp de réfugiés de Lusenda. Ce réfugié du dit camp raconte. « C’était des militaires hauts gradés. Ils ont atterri sur le terrain de foot de Lusenda. Ils étaient de douze pays. Ils étaient venus pour la sécurité de cette localité et surtout du camp des réfugiés de Lusenda.Ca nous a montré qu’ils sont vraiment préoccupés par notre sécurité ».

Après l’entretien avec les dirigeants de la localité de Lusenda et les représentants des réfugiés, ces représentants de la CIRGL ont promis aux réfugiés qu’ils vont redéployer des militaires pour sécuriser le camp  de réfugiés de Lusenda, poursuit ce réfugié. « Ils ont posé beaucoup de questions aux représentants des réfugiés dont l’administrateur du camp et le chef du camp. Ils sont allés également demander au roi des Babembe qui règne dans ce roitelet. Ils ont conclu de redéployer l’armé pour protéger les réfugiés. Ils ont dit qu’ils vont mettre les positions aux alentours du camp des réfugiés à 4km de chaque côté du camp ».

Cette visite de la délégation de la Conférence Internationale de la Région des Grands Lacs intervient après que cette localité de Lusenda où se situe le camp des réfugiés burundais a connu la perturbation de la sécurité des réfugiés au cours de laquelle certains ont perdu leur vie tandis que d’autres  ont été dépouillés de leurs biens par les malfaiteurs.

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 344 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech