Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Armé, un Imbonerakure de Musigati fait régner la terreur.

Certains habitants  de la  commune de Musigati sont dans une peur panique suite au comportement du responsable des Imbonerakure dans cette commune. En possession d’une arme à feu, ce dernier fait la pluie et le beau temps.

Les citoyens de la zone et commune de Musigati en province de Bubanza sont inquiétés par des entrainements para- militaires effectués ces derniers jours  par des Imbonerakure sur le terrain de football situé au centre de Musigati.

Selon notre source à Musigati, ces entrainements para- militaires  sont dirigés par le responsable des Imbonerakure au niveau communal en la personne de Fabien Nzisabira. Ce dernier se promène avec un pistolet sans être inquiété. « Le chef des Imbonerakure en commune de Musigati Fabien Nzisabira vient de passer au  moins deux mois en possession d’un pistolet. Il se promène avec  en plein air. On avait entendu qu’il en avait mais  on ne pouvait  pas le confirmer car on n’avait pas de preuves. Mais actuellement, il a vu  qu’il est intouchable et il se promène avec  ce fusil publiquement. Nous l’avons vu  en circulation  avant-hier avec cette arme et il est passé même près  de la poste de Musigati », a déclaré un témoin.

Ce Fabien Nzisabira fait la pluie et le beau temps. «Il est souvent  à la tête  des Imbonerakure qui vont en République Démocratique du Congo surtout à Kiliba-Ondes. Tout le monde a peur de lui ici au centre de Musigati  car il malmène  les gens et il possède  des tenues militaires sans autorisation. Pire, on l’a vu mardi entre 9 heures et 9 heures et demie lorsqu’il s’en est pris à un enfant provenant d’un atelier de couture et  qui avait une culotte ayant une couleur de tenues militaires. Il  lui a pris de force cette culotte et l’a donnée à un certain  Emmanuel,  un agronome et en même temps responsable du parti  Cndd-Fdd  sur la colline  de Musigati», a ajouté ce témoin.

Ce qui frustre  davantage les habitants de la place est que ce Fabien  Nzisabira agit en connivence avec le responsable de la police  dans cette même commune. «Nous le voyons chaque fois avec le responsable de la police à Musigati chargé de la logistique. C’est son ami intime. Ils sont toujours ensemble  au cours des patrouilles nocturnes ou lors de la torture des gens. Pour dire que ce fusil est reconnu  par la police. Mais,  cette dernière ne fait rien. Ce Nzisabira s’est substitué au tribunal et   à  la justice. Nous demandons au gouvernement     de lui retirer d’abord cette arme», a insisté ce témoin.

A ce propos, la rédaction n’a pas encore pu joindre Déo Kwizerimana, administrateur de la commune de Musigati.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 240 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech