Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Burundi : Les Nouvelles de chez Nous de ce 15 Juillet 2019

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Politique :

-A moins d’une année de la tenue des élections de 2020, l’organisation internationale ‘’International Crisis Group’’ interpelle la communauté internationale de suivre de près la situation politico-sécuritaire au Burundi. Elle dénonce les actes ignobles de la jeunesse du parti au pouvoir et les élections monopartites en cours de préparation au Burundi. (Source : RPA)

 

-A Muyinga, un homme et une femme ont été fouettés par des Imbonerakure sur la colline Nyungu. Ils venaient de rendre visite à la famille de Nibizi, responsable local du parti Cnl dont son épouse est malade. Nibizi est accusé par les tortionnaires d’enseigner l’idéologie de son parti à ses visiteurs. (Source : SOS Médias Burundi)

 

-5 maisons dont 3 appartenant aux membres du parti Cnl et 2 aux membres du Cndd-fdd ont été détruites lors d’un affrontement entre les militants de 2 partis ce dimanche sur la colline Murungurira, en commune Ntega. L’Administrateur accompagné par des Imbonerakure en tenue militaire ont ensuite passé à l’arrestation de tout militant du Cnl avec des traitements les plus cruels. (Source : Radio Inzamba)

 

Justice :

 

-Le collectif des avocats pour la défense des victimes de crimes de droit international commis au Burundi, CAVIB a porté devant la Cour de l’EAC, l’affaire de la saisie des biens, meubles et immeubles des leaders burundais en exil accusés d’avoir trempé dans le coup d’Etat manqué de 2015. (Source : SOS Médias Burundi)

 

Sécurité :

 

-L’organisation SOS Torture Burundi fait savoir que les deux personnes tuées en province de Bubanza le 11 juillet 2019 ont été exposées au public et ont été enterrées sans aucune forme de constat médical alors qu’ils se trouvaient dans les mains de la police. (Source : Télé Renaissance)

 

-La sécurité a été encore une fois perturbée dans les camps de réfugiés burundais en Tanzanie. Ceux du camp de Nduta ont été attaqués par des tanzaniens de la communauté ‘’Baha’’ armés de machettes, des lances et des gourdins alors qu’ils étaient sortis chercher le bois de chauffage non loin de leur camp ce lundi matin. Le bilan fait état d’une femme blessée et d’un enfant porté disparu. (Source : RPA)

 

-Arrestation ce lundi de 16 commerçants ambulants exerçant leurs activités dans la province de Rumonge lors d’une rafle menée par la police. La police indique que le but de cette rafle est de les ramener dans la légalité. (Source : Journal Iwacu)

 

Droits de l’homme :

 

-Le mouvement des femmes et filles pour la paix et la sécurité dénonce la recrudescence des violences basées sur le genre à travers tout le pays. Les menaces dirigées contre les victimes de ces actes ignobles ajoutent le drame au drame. (Source : Radio Inzamba)   

 

Bonne Gouvernance :

 

-Une somme de plus de 32 millions a été volée au bureau postal de Giharo. Le 1er suspect est le percepteur principal, Ernest Manirakiza qui détenait seul le code-secret des coffres. Il est introuvable au service depuis lundi, le 10 juillet 2019. Certains clients accusent la poste de défaillance et menacent de la boycotter. (Source : Journal Iwacu)   

 

Monitoring des Médias par la RPA

Lu 172 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 251 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha