Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Burundi : Les Nouvelles de chez Nous de ce 11 Mars 2019

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Politique :

-Le président du parti Frodebu Nyakuri a déclaré que son parti n’a aucun projet de se rallier au parti Frodebu lors d’une conférence de presse de lundi dernier. Il porte à la connaissance du public que le groupe de personnes qui s’est ralliées dernièrement avait été exclu longtemps de son parti. (Source : Radio Nderagakura)

 

-Le Mouvement des femmes et filles pour la paix et la sécurité annonce qu’il a dédié tout le mois de mars à la femme qui s’est toujours donnée pour la lutte de la liberté. (Source : Radio Inzamba)

 

-Le discours du 1er ministre tanzanien lors de sa tournée dans les différents camps des réfugiés burundais a suscité une peur panique obligeant certains à fuir vers d’autres pays dont le Kenya. Ils craignent un rapatriement forcé. (Source : RPA)

 

Droits de l’homme :

 

-12 membres du Cnl, ont été mis en cause dans une attaque à main armée. Ils ont été interpellés et auditionnés ce lundi par la police judiciaire de Gitega au sujet d’une arme qui a servi à tirer sur un certain Didace Bizimana la nuit du mardi dernier au centre de négoce de Gerangabo, commune Mutaho, province Gitega. (Source : SOS Médias Burundi)

 

-Certains réfugiés burundais seraient en train d’être manipulés par le Service de renseignement pour accuser certains activistes burundais des droits de l’Homme comme instigateurs des crimes commis au Burundi. C’est le cas d’un certain Thaddée Bizimana réfugié en Tanzanie. (Source : Radio Inzamba)

 

-2 des 3 réfugiés burundais en Ouganda enlevés dernièrement à Mbarara non loin de leur domicile par des inconnus ont regagné leur famille samedi dernier. La troisième personne reste introuvable. (Source : SOS Médias Burundi)

 

Sécurité :

 

-Au moins 2 personnes qui seraient des orpailleurs ont été assassinées au cours de la semaine écoulée selon par la rédaction de la RPA. Leurs corps ont été retrouvés ce vendredi dans la réserve naturelle de la Kibira sur la colline Gafumbegeti, commune Mabayi en province Cibitoke. Les Imbonerakure sont pointés du doigt. (Source : RPA)

 

Justice :

 

-4 burundaises réfugiées du camp de Nduta en Tanzanie ont été appréhendées par la police tanzanienne vendredi dernier pendant qu’elles étaient sorties du camp à la recherche de quoi survivre. Elles sont incarcérées à la police de Nyamisivya. Leurs familles craignent qu’elles ne soient torturées et demandent leur libération. (Source : RPA)

 

Education :

 

-Ciza Luc, Directeur de l’école d’enseignement des métiers en zone Gatete, commune et province Rumonge qui avait promis aux élèves finalistes qu’ils passeront le test national leur permettant l’accès a l’enseignement supérieur a été limogé de ses fonctions ce lundi. Les parents, les élèves et les enseignants signalent que leurs doléances restent en suspens. (Source : Radio Inzamba)

 

-4 burundaises réfugiées du camp de Nduta en Tanzanie ont été appréhendées par la police tanzanienne vendredi dernier pendant qu’elles étaient sorties du camp à la recherche de quoi survivre. Elles sont incarcérées à la police de Nyamisivya. Leurs familles craignent qu’elles ne soient torturées et demandent leur libération. (Source : RPA)

 

Monitoring des Médias par la RPA

Lu 372 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 298 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha