Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Quand les violons des administratifs de Rumonge ne s’accordent plus

mardi, 12 mars 2019 07:18
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Contradiction entre le gouverneur de la province de Rumonge et l’administrateur communal au sujet de la démolition des kiosques de la zone Buruhukiro. Au moment où le gouverneur exige la démolition de 8 kiosques seulement, l’administrateur lui exige la démolition de tous les kiosques se trouvant sur la route Rumonge-Bururi.

Après l’ouverture du marché de Rumonge, les administratifs ont constaté que les stands sont vides. Le chef de zone Buruhukiro a alors ordonné que tous les kiosques soient démolis afin que tous les commerçants aillent travailler dans ce marché.

 

« Beaucoup parmi ceux qui ont reçu les stands au marché n’ont pas de marchandises. Après l’ouverture de ce marché, ils ont vu qu’il n’y a pas de vendeurs. Ils ont décidé de nous déménager en détruisant nos kiosques. Nous jugeons ça comme une persécution car nous n’avons pas de moyens pour payer les frais de loyer. Il est insensé de nous obliger à démolir nos kiosques sans nous montrer où aller. » Explique l’un des propriétaires de kiosque

 

Au moment où la route Rumonge-Bururi n’est pas en train d’etre réhabilitée, ces commerçants s’interrogent sur le pourquoi de ce harcelement et d’où est venue cette décision. « Nous, nous demandons si l’administrateur ou le gouverneur de la Province Rumonge ont mandaté le chef de zone pour démolir ces kiosques alors que la route Rumonge-Bururi n’est pas en train d’être réhabilitée. »

 

Contacté, Céléstin Nitanga, administrateur de la Commune Rumonge, nous a répondu qu’il ne peut pas donner des informations au magazine Humura Burundi.

Lu 197 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

26 mars 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 224 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha