Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Des orpailleurs dépouillés et tués par des agents de l’ordre, en complicité avec les jeunes Imbonerakure

lundi, 04 mars 2019 06:41
Évaluer cet élément
(0 Votes)

6 corps ont été découvert le matin de ce jeudi en commune Mabayi de la province Cibitoke, plus précisément dans la forêt de la Kibira. Tous sont des orpailleurs de la place. Selon nos sources à Mabayi, ils auraient été tués par des militaires et Imbonerakure de la place qui venaient de les dépouiller de tout l’or qu’ils venaient d’extraire. Pour le moment, les familles des victimes refusent qu’elles soient inhumées tant que justice n’est pas faite.

Ces meurtres ont été commis vers 19 heures 30 minutes de ce mardi 26 février 2019. Selon notre source, 5 militaires de l’armée régulière, accompagnés par 6 jeunes Imbonerakure du parti Cndd-Fdd étaient à ce moment en patrouille dans la localité dite ‘’Kaziramihunda’’ lorsqu’ils ont fait irruption sur 6 orpailleurs de la place. Ces militaires et Imbonerakure, poursuit notre source, se sont rués sur eux, les ont ligotés, puis dépouillé de tout l’or qu’ils avaient déjà extrait avant de les fusiller.

 

« Ils ont trouvé ces 6 orpailleurs en train d’extraire de l’or. C’est dans un endroit contrôlé par des Imbonerakure. Ils les ont alors ligotés et les ont obligés à leur donner tout l’or qu’ils avaient déjà extrait. C’était une petite fortune. Et comme ils ont eu peur que ces orpailleurs les dénoncent, ils les ont fusillés. Ils sont tous morts sur le champ. » Raconte notre source

 

Après les avoir exécutés, révèle la même source, ces militaires ont tenté de maquiller ces meurtres pour ne pas éveiller les soupçons de la population des environs de cette forêt qui avaient été alertés par les coups de feu. « Pour ne pas qu’on découvre leur pot aux roses, ces militaires ont appelés leurs supérieurs et leur ont fait savoir qu’ils ont échangé des tirs avec des militaires rwandais qui s’étaient introduits sur le territoire burundais. »

 

Les corps des 6 orpailleurs seront finalement découverts le jeudi matin. Mise au courant, la population a couru alerter l’administrateur de la commune Mabayi. Ledit administrateur Pascal Basaburwuzuye, aurait alors exigé des enquêtes afin de connaître les circonstances de la mort de ses 6 administrés.

 

Les familles des victimes refusent d’enterrer leurs morts avant que les coupables n’aient payés leur crime. Pour rappel, cela ramène à 32 le nombre d’orpailleurs assassinés dans cette localité. Les derniers en date étaient au nombre de 12 et ont été tués après avoir été dépouillé de 20 kilogrammes de Coltan qu’ils venaient d’extraire.

Lu 361 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

26 mars 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 235 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha