Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Pour faire face aux difficultés de la vie de réfugiés, des burundais ont tenté d’apprendre de nouveaux métiers. La RPA a visité un burundais aujourd’hui coiffeur et disposant son propre salon de coiffure dans la capitale rwandaise, à Gisozi, dans le district de Gasabo.

Les habitants de la ville de Gitega déplorent la lenteur observée au sien de la Regideso dans la confection des factures de recouvrement pour l’eau et l’électrice. Cela fait 5 mois déjà que les agents de cette entreprise n’effectuent pas l’opération de relever les index de consommation sur les compteurs. Une situation qui ne favorise guère les affiliés quant au mode de payement.

Le programme alimentaire Mondiale, PAM, s’engage à s’atteler davantage quant à l’amélioration de la ration alimentaire donnée aux réfugiés de la province de Kigoma située en République Unie de Tanzanie. Cette ONG reconnait que ces réfugiés reçoivent une ration alimentaire très minime par rapport aux autres, et ce depuis une longue période, alors qu’ils n’ont aucune source de revenus.

Les habitants du quartier Nyabututsi de la ville de Gitega se plaignent de l’implantation anarchique des moulins et différents ateliers de métiers dans les zones d’habitation. Ces habitants disent qu'ils font face aux perturbations répétitives du système d'éclairage et aux bruits incommodes des machines et moteurs.

Fabrice Mugisha, burundais en exil à Kigali, la capitale rwandaise fabrique des lampes rechargeables. Electricien chevronné, il a su exploiter son talent même au pays d’accueil. Un talent apprécié à kigali où il écoule sans difficulté ses produits.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 232 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha