Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Les habitants de Kinyami remontés contre la police de protection civile

mercredi, 06 mars 2019 09:34
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La population du quartier Kinyami de la ville de Ngozi déplore l’attitude de la police de protection civile dans cette province. Pour cause, une maison d’un habitant du quartier a été complètement brûlée dimanche dernier ainsi qu’une grande partie de ce qui était à l’intérieur. Le véhicule anti-incendie est arrivé tardivement alors qu’il était à quelques mètres seulement du lieu du drame.

La maison brûlée dimanche dernier au quartier Kinyami est celle d’un habitant connu sous le nom de Jean-Petit Fabien Ndikumana. Les voisins font savoir qu’ils ont essayé d’alerter la police de protection civile. « C’était aux environs de 10 heures 30 minutes lorsque cette maison a pris feu. Il n’y avait que les enfants seulement car les adultes n’étaient pas encore revenus de la messe. Les voisins ont fait de leur mieux pour éteindre cet incendie, mais en vain. Et comme le commissaire régional était lui aussi sur place, les habitants lui ont demandé de les aider et de faire appel au véhicule anti-incendie. Mais malheureusement, ce dernier a mis plus d’une heure pour arriver alors qu’il était garé à moins de 500 mètres seulement du lieu. »

 

A part que le véhicule des sapeurs-pompiers est arrivé tardivement, il a même fallu beaucoup de temps pour installer les tuyaux de pulvérisation d’eau. La cause de cet incendie, selon les habitants, serait un fer à repasser qui a explosé car laissé branché pendant longtemps.

 

Très peu d’objets qui étaient dans cette maison ont pu être sauvés. Pour ce témoin, si le véhicule anti-incendie était arrivé à temps, il aurait limité les dégâts. « Nous n’avons pas apprécié cela parce que comme ce véhicule était proche, il devrait être prêt à intervenir à tout moment en cas d’incendie. S’il était intervenu à temps, on aurait pu récupérer au moins des garde-robes qui étaient dans la chambre principale. Mais comme le feu avait une allure inquiétante, nous n’y sommes pas parvenus. »

 

Les habitants de la ville de Ngozi demandent à la police de protection civile d’intervenir sans délais en cas d’incident.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 200 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha