Recherche

Amakuru yo ku wa 03 Ndamukiza 2020

Journal du 03 Avril 2020

Vivant séparé de sa femme et de son enfant en exil, faute de moyens suffisants, un jeune réfugié burundais chef de ménage a pu réunir encore une fois sa famille grâce à la commercialisation de la bière et de la viande.

Des enfants de bas âge se remarquent encore dans les rues du chef-lieu de la province Kirundo. Renvoyés dans leurs communes d’origine il y a quelque temps, ces enfants sont retournés en force dans la rue.

Le phénomène d’enfants de la rue s’amplifie dans la ville de Ngozi. Parmi les facteurs de ce phénomène figure notamment la pauvreté des ménages. Les organisations de défense des droits des enfants interpellent le gouvernement à trouver une solution durable à ce phénomène car la place de l’enfant n’est pas dans la rue.

Recrudescence du phénomène des enfants de la rue dans la ville de Gitega. Les habitants de cette ville trouvent que le gouvernement a échoué dans sa politique d’éradiquer ce phénomène et celui de la mendicité.

Rebondissement du phénomène des enfants de la rue dans la municipalité de Bujumbura. La police procède régulièrement à l’opération de les chasser mais sans succès. Pour les habitants de la capitale économique du Burundi le gouvernement devrait d’abord penser à adopter des mesures d’accompagnement à base des raisons qui poussent ces enfants à aller dans la rue.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2020 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 180 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha