Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Les mécanismes publics d’assistance médicale en défaillance au Burundi

mercredi, 17 juillet 2019 09:09
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La mutuelle et la carte d’assistance médicale, CAM en sigle, sont les mécanismes publics d’assistance médicale dont dispose jusqu’aujourd’hui le Burundi. Mais, les bénéficiaires de ces mécanismes se disent confrontés à diverses difficultés, difficultés qui sont plus liées actuellement à l’accès aux médicaments.

Les affiliés de la mutuelle de la fonction publique qui se sont entretenus avec la RPA indiquent qu’ils n’ont pas de problème en ce qui est de la consultation par les médecins. Les difficultés commencent quand ils cherchent les médicaments. Ils évoquent aussi la question des bons qui peuvent parfois ne pas être acceptés.

 

« Si tu ne trouves pas le médicament à l’hôpital proche, tu es obligé d’aller le chercher ailleurs comme à Gitega. Mais il y a risque de ne pas en avoir. Par exemple si un médecin prescrit trois médicaments, et que tu en trouves un seul, tu ne peux pas guérir. L’autre problème, c’est que les bons délivrés à l’intérieur du pays ne sont pas acceptés à Bujumbura. » Indique notre source à Ruyigi.

 

Concernant les utilisateurs de la Carte d’Assistance Médicale ‘’CAM’’, certains prestataires du domaine de la santé affirment que les malades s’habituent petit à petit au circuit d’un malade. Les difficultés se remarquent également quand il faut chercher les médicaments. « La population s’habitue progressivement à l’utilisation de cette carte. Mais après la consultation, ils sont obligés d’aller chercher les médicaments ailleurs dans des pharmacies. Le problème se remarque à l’achat des médicaments. Seul le gouvernement peut dénouer la situation en payant à temps les médicaments leur servis dans des pharmacies. C’est la seule option, les bénéficiaires ne peuvent rien y faire. »

 

Ces difficultés auxquelles font face les bénéficiaires des services de la mutuelle sont confirmés par les élus du peuple. Au début de cette année, les membres de la commission des affaires sociales à l’assemblée nationale ont sorti un rapport et ont soulevé le débat sur la mauvaise prestation de la mutuelle.

Lu 101 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 467 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha