Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

C’est ce mardi que les burundais votent pour les élections présidentielles où il ya officiellement 4 candidats après l’annonce de leur retrait de 3 candidats dont 2 anciens Chefs d’Etat ainsi que l’annonce d’Agathon Rwasa de ne pas participer à ces élections qui ne remplissent pas les normes selon eux. 

C’est ce dimanche dans la plus grande discrétion que les conseillers communaux issus des élections contestées par l’opposition du 29 juin, à l’exception  des « élus » de la coalition des Indépendants MIZERO Y’ABARUNDI, se sont retrouvés pour mettre en place les présidents de ces conseils communaux et les administrateurs communaux.

Pas question de remettre en cause le processus électoral en cours. C’est la position du Gouvernement Burundais officialisée dans un communiqué de presse ce jeudi. Selon ce communiqué, les élections présidentielles du 21 juillet sont maintenues et le dialogue engagé sous l’initiative du facilitateur Yoweri Museveni se poursuivra sans entraves. Le gouvernement estime que la souveraineté du pays n’a jamais été mise en cause et que le Président Ougandais Museveni a seulement recommandé la poursuite du dialogue.

« Les résultats de ces législatives et communales du 29 juin 2015 sont nuls et sans valeurs ». Ce sont les propos d’Agathon Rwasa,

A la tête de  l’Ouganda depuis déjà 29ans, YOWERI KAGUTA MUSEVENI vient d’être désigné par le 3eme sommet des pays de la communauté est africaine pour conduire le dialogue

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

15 septembre 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 390 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha