Recherche

Amakuru yo ku wa 16 Gitugutu 2019

Journal du 16 Octobre 2019

Les opposants au troisième mandat au CNDD-FDD se multiplient

Évaluer cet élément
(35 Votes)

D’autres ténors du parti CNDD-FDD élargissent la liste de ceux qui s’opposent au troisième mandat

du président Pierre Nkurunziza. Aujourd’hui 73 signataires en appellent aussi à Pierre Nkurunziza à renoncer à ce troisième mandat. Certains de nouveaux signataires nous sont cités

Les signataires de cette pétition font savoir que leur sécurité n’est plus garantie et risque d’être mis à mal. Certains d’entre eux se sont vus retirés de leur garde et leurs chauffeurs s’il s’agit des policiers. Ils disent également avoir des inquiétudes sur les propos du président du parti CNDD-FDD les accusent d’atteinte à la sureté intérieure de l’Etat.  Parmi les signataires se trouvent entre autre le député Festus Ntanyungu, le député Pasteur Bucumi, le gouverneur de la province Karuzi, Richard Nzokirantevye, Sévérin Buzingo, conseiller principal à la deuxième vice-présidence, Pamphile Muderega, secrétaire permanent du Comité national de coordination des aides ainsi que plusieurs conseillers à l’Assemblée nationale, des administrateurs communaux et des conseillers communaux.  

D’autres burundais continuent de s’insurger contre le troisième mandat du président Nkurunziza. Les Burundais de la diaspora demandent au président Pierre Nkurunziza de renoncer au troisième mandat qui est illégal. Dans une correspondance lui adressée, ces burundais résidant dans différents coins de la planète demande au président de la République de prendre cette décision sans consulter son parti politique, pour éviter le chaos dans le pays.

Lu 7034 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

17 octobre 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 135 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha