Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

L’Etat burundais appelé à exécuter le premier jugement dans l’affaire « UPRONA »

Écrit par 
Évaluer cet élément
(6 Votes)

La Cour est-africaine de justice n’a pas encore statué sur le fond de l’affaire opposant certains

membres de l’UPRONA à l’Etat burundais. Le jugement dernièrement sorti a été rendu en procédure d’urgence. Clarification donnée par Isidore Rufyikiri au nom du cabinet qui a organisé la défense de ces membres du parti UPRONA. Selon lui, l’Etat burundais n’a pas eu gain de cause mais peut interjeter appel. Toutefois, les textes de la Cour d’Arusha exige l’Etat burundais d’assurer l’exécution immédiate du premier jugement. En cas de refus d’exécution, le Sommet des chefs d’Etats de la Communauté Est-africaine peut suspendre ou même expulser le pays de cette communauté. Ces propos ont été recueillis dans une conférence de presse.      

Lu 1821 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

15 septembre 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 206 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha