Recherche

Amakuru yo ku wa 03 Ndamukiza 2020

Journal du 03 Avril 2020

Les élèves des établissements secondaires de la zone et commune Musigati en province Bubanza s’insurgent contre leurs directeurs qui les obligent à participer dans des activités du parti Cndd-Fdd pendant les heures de classe. En cas de refus, ces élèves subiraient même des menaces de la part des autorités du pays et des responsables du parti au pouvoir.

Le chef de la colline Gatongati 2 en commune et province Muyinga a été limogé par l’administrateur de la commune Muyinga. Le motif de son limogeage est lié à sa récente adhésion au parti CNL.

Les membres du pari CNL sont victimes d’actes de persécution dans les différentes provinces du Burundi. Le pire, ils n’ont plus droit aux soins de santé surtout ceux blessés par les membres de la ligue des jeunes Imbonerakure. Les cas les plus récents ont été enregistrés dimanche dernier sur la colline Mubira commune Ruhororo de la province de Ngozi.

La population de la commune Nyabiraba en province Bujumbura accuse l’administrateur de cette commune de mêler l’éducation à la politique. Ces derniers jours, cet administratif convoque des réunions des parents soit disant pour sensibiliser les élèves à redoubler d’efforts afin de réussir en classe mais ces réunions sont vite transformées en des propagandes politiques pour le compte du parti Cndd-Fdd.

Les burundais rapatriés sous la casquette du parti CDP demandent aux dirigeants de ce parti d’accomplir leurs promesses. Hébergés à la permanence du parti CDP en mairie de Bujumbura depuis déjà 3 mois, ils affirment n’avoir reçu aucune des aides leur promise avant leur retour au pays.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2020 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 141 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha