Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Quand la justice consacre l’injustice

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Grognes chez les parents du chef-lieu de la province Rutana. Ces derniers accusent les instances policières et judiciaires d’avoir refusé de poursuivre le directeur de l’école fondamentale de Gifunzo accusé de viol d’une jeune fille dont il est tuteur. Ces parents demandent aux instances habilitées de se ressaisir afin de rétablir l’enfant dans ses droits.

Plus de 10 jours après le premier interrogatoire mené par le procureur de Rutana, les parents et éducateurs du chef-lieu de la commune et province Rutana s’étonnent du silence autour de cette affaire. Pierre Nkwirikiye, directeur de l’école fondamentale de Gifunzo accusé d’avoir enceinté une jeune fille dont il est le tuteur ne semble pas être inquiété. « L’enfant a été violée et l’on a alerté. Le présumé auteur s’est caché mais il est réapparu. Les organes judiciaires sont là, les organisations de défense des droits des enfants sont là, pourtant ils ne font rien. La fille est pour le moment enceinte. Celui qui l’a engrossé est connu. En tant que parents, nous sommes vraiment dépassés. »

 

Selon les parents et éducateurs résident dans la ville de Rutana, à part que ce directeur devrait être démis de ses fonctions, il devrait être également traduit en justice. Ils demandent aux instances habilitées de réagir. « Nous, les parents de Rutana, demandons au ministère de l’éducation de prendre cette question en main pour défendre le droit de cette enfant. Ce directeur doit être interpellé et puni conformément à la loi. Nous demandons au directeur provincial de l’enseignement à Rutana de faire de son mieux pour faire évoluer les choses. »

 

Les informations recueillies au sein du parquet de Rutana révèlent que le présumé auteur du viol, Pierre Nkwirikiye, avait été interrogé vers la fin du mois dernier de janvier par le procureur de Rutana. Ces sources ajoutent que le dossier a été transféré au magistrat prénommé Eustache du même parquet de Rutana.

 

Contacté à propos, Ferdinand Ndayiragije, procureur de la République à Rutana, nous a invité à le retrouver dans son bureau pour de plus amples éclaircissements.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 169 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha