Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Plusieurs maisons et plusieurs champs de cultures des communes Mugina et Buhinyuza, respectivement des ressorts des provinces Cibitoke et Muyinga ont été emportés par des pluies diluviennes mêlées à de la grêle. Pour le moment, les cultivateurs de ces communes craignent de ne rien récolter à la fin de cette saison.

La population de la zone Bwiza en Mairie de Bujumbura demande le curage du caniveau se trouvant à la neuvième avenue. Cette population craint des inondations qui risquent d’emporter les maisons durant cette saison pluvieuse.

Depuis le début de cette saison pluvieuse, il s’observe des immondices aux odeurs nauséabondes dans et autour du marché de Kamenge. Les commerçants de ce marché demandent que des mesures rigoureuses soient prises pour la salubrité de ce marché.

Plus de 50 maisons ont été détruites et plusieurs champs endommagés par les pluies torrentielles qui se sont abattues ce lundi sur la colline Mutaho, de la commune Mutaho, province Gitega. Les habitants de cette commune se trouvent actuellement dans la désolation.

Le mauvais état du caniveau de la 15ème avenue à Mutakura fait peur aux habitants des environs. Ces habitants de la commune Ntahangwa de la mairie de Bujumbura indiquent que leurs maisons risquent de s’effondrer pendant la saison des pluies.

Le manque de bois de chauffage inquiète les réfugiés burundais du camp de Mahama au Rwanda. Ces réfugiés indiquent qu’on leur a interdit d’aller chercher le bois de chauffage à l’extérieur du camp afin de protéger l’environnement. Ces réfugiés déplorent le fait que certaines familles risquent de mourir de faim à cause de cette mesure.

Quand la nature reprend le dessus

vendredi, 31 mai 2019 07:07

Le lac Tanganyika menace de plus en plus les maisons érigées tout près de ses rives, et plus précisément celles du quartier Kibenga rural. En période pluvieuse, l’eau du lac monte jusque dans lesdites parcelles.

Le ruisseau Nyenzari sépare les quartiers Mutanga Nord et Gihosha. Il est à l’origine de la destruction de plusieurs maisons. Plus de 10 maisons du quartier Gikungu rural se sont complètement effondrées durant ces quelques mois de l’année 2019.

Certaines habitations des quartiers Mutanga-Sud, Mutanga-Nord et Kigobe sont petit à petit emportées par la rivière Ntahangwa. L’effondrement des berges de cette rivière qui se déverse dans le lac Tanganyika est la cause principale. Actuellement, plusieurs maisons si pas menacées ont été abandonnées

Les infrastructures, parmi elles des maisons, érigées le long de la rivière Kanyosha sont menacées par cette rivière. Certaines se sont déjà effondrées, d’autres abandonnées par leurs occupants qui ont été contraints de déménager pour éviter d’éventuels accidents.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

15 septembre 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 160 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha