Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Un propriétaire de stations-service accusé de trafic de carburant

jeudi, 10 janvier 2019 06:39
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les habitants de la province Muyinga accusent un des commerçants du carburant de la place d’être à l’origine du manque de l’essence dans cette province. Ces habitants lui reprochent de conserver le carburant pour le revendre sur le marché parallèle à un prix exorbitant.

Ce commerçant de carburant pointé du doigt par les habitants de Muyinga comme étant à l’origine de la pénurie de l’essence s’appelle Issa Muvunyi. Il possède six stations-service à travers toute la province de Muyinga.

 

Ces habitants lui reprochent de conserver le carburant pour le revendre au marché noir à un prix exorbitant après quelques jours. « Il s’approvisionne en essence pour remplir ses stations-service de Kobero, Muyinga et un peu partout. Après, il annonce immédiatement que l’essence est finie. Ce pétrolier vide ses stations-service à l’aide de bidons pour aller le distribuer dans différentes communes. Il vend pour 3.500 francs burundais le litre. C’est-à-dire 65.000 francs burundais le bidon alors que le prix reconnu par le gouvernement est de 49.000 francs burundais le bidon de 20 litres. »

 

Ce commerçant détourne l’essence sur toutes ses stations-service de la province Muyinga. « Sa première station-service se trouve sur la frontière de Kobero. Les autres se trouvent à Muyinga et à Masanganzira. Il a six stations-service en tout. Les habitants de la localité se plaignent du fait qu’il détourne le carburant sans pouvoir en bénéficier. »

 

L’administration et la police sont au courant de cette situation, selon les habitants de Muyinga. Mais, suite aux contributions versées par ce commerçant dans les caisses du parti au pouvoir, le Cndd-Fdd, ces institutions ne réagissent pas. « Les motards et les utilisateurs des générateurs se plaignent. Ce pétrolier le fait au vu et au su des policiers mais ils ne réagissent pas. Ce sont ces mêmes policiers qui gardent ses stations-service. »

Lu 1561 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 128 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha