Recherche

Amakuru yo ku wa 14 Ruhuhuma 2020

Journal du 14 Février 2020

La Banque de la République du Burundi met en garde les personnes qui font des transferts d’argent sur téléphone entre le Burundi et les autres pays de la sous-région. Dans une correspondance de ce 18 février, la BRB vise les personnes effectuant ce métier sans permission de la part de la banque nationale.

Les citoyens qui exercent du commerce et qui ont besoin des devises déplorent la récente mesure prise par la banque centrale de fermer tous les bureaux de change des particuliers. Pour ces citoyens, cette mesure ne résout en aucun cas le problème de manque des devises qui s’observe au Burundi.

La décision de la Banque de la République du Burundi de retrait d’agreement des bureaux de change a commencé à être mise en exécution. Les propriétaires des bureaux ont commencé à enlever les pancartes et écriteaux de ces bureaux de change depuis le début de cette semaine. Ces propriétaires affirment être des boucs émissaires du manque de devises au lieu de chercher les causes de ce manque ailleurs.

Diminution de la production de l’or dans la province Cibitoke. Cela est confirmé par les orpailleurs de cette localité et les employés de la société Tanganyika Mining Burundi. Les raisons de cette diminution de l’or divergent selon les uns et les autres.

La mesure entre en vigueur le 15 février prochain selon la Banque de la République du Burundi. Le gouverneur de la BRB explique que les cambistes n’ont pas appliqué le règlement de change à la lettre et que ce comportement cause des conséquences néfastes à l’économie nationale. Mais, pour un économiste indépendant, la décision de la banque centrale ne fait qu’aggraver la situation.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2020 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

24 février 2020

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 456 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha