Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Une femme enceinte perd son enfant suite aux coups reçus des Imbonerakure à Nyamurenza

mercredi, 13 mars 2019 10:32
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Les habitants de la colline Kakibogo dans la commune Nyamurenza en province Ngozi accusent certains Imbonerakure de les avoir passés à tabac dimanche dernier. Selon eux, ces Imbonerakure malmènent la population en complicité avec certains administratifs dans cette commune.

Certains habitants de la colline Kakibogo indiquent que dimanche dernier vers 20 heures, ils ont été envahis par des jeunes qui les ont tabassés sans être inquiétés. Ces derniers s’étaient déguisés, comme le témoigne cet habitant. « Dimanche dernier à 20 heures, nous avons vu un groupe de gens qui s’étaient déguisés avec de l’herbe et des feuilles de bananiers. Ils entraient dans les ménages et tabassaient toute personne trouvée sur place. Les gens étaient terrorisés. »

 

Pire encore, poursuit notre source, une femme enceinte a perdu son bébé suite aux coups reçus de ces mêmes Imbonerakure. « Dans cette même nuit, il y avait un homme qui accompagnait sa femme enceinte à la maternité du dispensaire de Rurama. Ces jeunes se sont rués sur eux. Quand la femme a mis au monde, l’enfant était déjà mort. »

 

Selon toujours ce témoin, ces jeunes Imbonerakure malmènent les gens en complicité avec certains administratifs. « Ceux qui font ces actes sont connus. Ce sont des Imbonerakure dirigés par Kwizera Emmanuel, un prénommé Dismas et un certain Angelo qui est le vice-président du parti Cndd-Fdd dans la commune Nyamurenza. Ils sont soutenus par l’administrateur communal. »

 

Les habitants de la colline Kakibogo seraient victimes de ne pas appartenir au parti au pouvoir le Cndd-Fdd, ajoute notre témoin. « Empêcher les gens d’adhérer au parti Cnl d’Agathon Rwasa serait le but de ces jeunes. Ils profèrent des menaces à l’endroit de la population pour qu’elle ait peur. »

 

Les habitants de la commune Nyamurenza demandent à toute personne habilitée de redresser ces jeunes Imbonerakure car ce n’est pas la première fois que ces jeunes perturbent la sécurité dans cette commune de Nyamurenza.

Lu 452 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 383 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha