Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Quand la justice opte d’enfermer la victime au lieu de lire le droit

jeudi, 28 février 2019 06:49
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Une personne est incarcérée au cachot de la commune Mishiha province Cankuzo depuis ce lundi. Elle a été arrêtée par l’administrateur de la commune Mishiha accompagné par des Imbonerakure qui l’ont d’abord passé à tabac avant de l’appréhender. Les voisins indiquent que cet homme est victime d’un conflit foncier. 

La personne incarcérée au cachot de la commune Mishiha s’appelle Cyrile Midagi. Selon ses voisins, ce dernier a été arrêté par Anaclet Bizimana administrateur de la commune Mishiha accompagné par des Imbonerakure. Les mêmes sources font savoir que lors de cette arrestation, la victime, de même que certains membres de sa famille, ont été sérieusement battus.

 

« C’était vers 3 heures du matin quand les Imbonerakure, accompagnés par l’administrateur de la commune Mishiha Anaclet Bizimana, ont encerclé le domicile de Cyrille Midagi. Il a été tabassé, lui et les membres de sa famille. L’un d’entre eux a été blessé au couteau au niveau de la tête. Et en plus, ils lui ont interdit d’aller se faire soigner. » Raconte notre source

 

Les informations en provenance de la commune Mishiha indiquent qu’un conflit foncier serait à l’origine de cette persécution. « Midagi veut que les occupants de sa parcelle vident les lieux. Mais le problème est que l’administration n’a nulle part où mettre ces gens. Pour le moment, un bras de faire s’observe entre Midagi et l’administration. »

 

Les voisins demandent la libération de Cyrile Midagi ainsi que la restitution de ses biens.

Lu 204 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

26 mars 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 253 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha