"Pierre Claver Mbonimpa ne devrait pas être en prison"

vendredi, 19 septembre 2014 17:12
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Maitre Gabriel Sianrinzi, président a.i du barreau de Bujumbura Maitre Gabriel Sianrinzi, président a.i du barreau de Bujumbura

Le Barreau du Burundi s’indigne de la décision du Tribunal de grande instance de maintien en détention Pierre Claver Mbonimpa alors qu’il est gravement malade. Maitre Gabriel Sinarinzi qui dirige ce barreau s’est exprimé ainsi lors d’une conférence de presse animée ce vendredi matin. Le président a.i. du barreau demande également que Pierre Claver Mbonimpa soit relâché sans aucune autre forme de procès. D’après lui, la décision du tribunal de grande instance illustre bel et bien que la magistrature n’est pas indépendante. Suivez plutôt Maître Gabriel Sinarinzi, président du barreau de Bujumbura.

Lu 1556 fois

Publicité

TAARIFA YA HABARI YA 26/04/2015

Qui est en ligne?

Nous avons 313 invités et aucun membre en ligne