L’épidémie d’Ebora menace dans la sous région

lundi, 25 août 2014 16:23
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dr Sabine Ntakarutimana, ministre de la Santé publique et de la Lutte contre le SIDA Dr Sabine Ntakarutimana, ministre de la Santé publique et de la Lutte contre le SIDA

L’épidémie d’Ebora refait surface dans la province de l’Equateur au nord-ouest de la république démocratique du Congo. Les autorités sanitaires en RDC affirment que cette épidémie n’a rien à avoir avec l’épidémie d’Ebora qui frappe certains pays de l’Afrique de l’ouest. Le gouvernement burundais dit avoir déjà pris certaines mesures de prévention pour épargner le Burundi de cette épidémie. Sabine Ntakarutimana, ministre de la Santé publique, indique à ce propos qu’une unité de soins a été installée à l’aéroport international de Bujumbura, la préparation des chambres d’isolement à l’hôpital Prince Régent Charles et à l’hôpital Roi Khaled si un cas suspect venait à être déclaré ainsi que des séances de sensibilisation pour le personnel soignant et la population sur le mode de contamination et de prévention de l’épidémie d’Ebora.   

La ministre de la Santé a tenu ces propos lors de l’atelier sur le renforcement des capacités en nutrition pour la région de l’Afrique de l’est et australe. Et à ce sujet, le docteur Sabine Ntakarutimana déclare que 58 pourcent des enfants burundais de moins de 5 ans sont mal nourris. Des chiffres qui sont confirmés par l’UNICEF.

Lu 3075 fois

Publicité

TAARIFA YA HABARI YA 26/04/2015

Qui est en ligne?

Nous avons 152 invités et aucun membre en ligne