Lourdeur administrative pour le déblocage des maigres fonds du CNTS

dimanche, 24 août 2014 13:18
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Mélance Hakizimana, président du syndicat SYNAPA Mélance Hakizimana, président du syndicat SYNAPA

Le gouvernement devrait doter des moyens suffisants le Centre National de Transfusion Sanguine « CNTS » pour mettre fin à la carence de sang. Une carence qui a des conséquences graves sur les patients. Propos de Mélance Hakizimana, président du syndicat du personnel soignant, SYNAPA, dans  une conférence de presse qu’il vient de tenir. Selon lui, même le petit budget alloué au CNTS parvient à ce centre 2 mois après en provenance du ministère des Finances.

 

Reportage d'Olivier Bizimana

 

Lu 1050 fois

Publicité

TAARIFA YA HABARI YA 26/04/2015

Qui est en ligne?

Nous avons 115 invités et aucun membre en ligne