Election rime avec le découpage territorial, selon Charles Nditije

vendredi, 17 octobre 2014 16:21
Évaluer cet élément
(2 Votes)
Charles Nditije, un des députés du parti UPRONA Charles Nditije, un des députés du parti UPRONA

Les députés du parti UPRONA sont contre le nouveau découpage territorial du Burundi qui se prépare à être mis en exécution par le gouvernement. Charles Nditije, un des élus de l’UPRONA indique que cela cache des motifs électoraux au profit du parti CNDD-FDD. De surcroît, ces députés de l’UPRONA ne seraient pas dérangés que la commune Rumonge devienne une province. C’est plutôt le fait que cela se fasse à la veille des élections qui les inquiétaient.

Le député Charles Nditije affirme que le gouvernement les met toujours devant un fait accompli dans l’adoption ou rejet des projets de lois. Interrogé sur le fait que les députés de l’UPRONA ont voté pour la réorganisation des communes urbaines, Charles Nditije indique qu’il la juge bénéfique pour les habitants de la mairie.

Lu 1833 fois

Publicité

TAARIFA YA HABARI YA 26/04/2015

Qui est en ligne?

Nous avons 301 invités et aucun membre en ligne