Colère de la Communauté Batwa après la formation des CEPI

mercredi, 15 octobre 2014 16:01
Évaluer cet élément
(2 Votes)
Le sénateur Vital Bambanze, représentant de la Communauté Batwa à la chambre haute du parlement Le sénateur Vital Bambanze, représentant de la Communauté Batwa à la chambre haute du parlement

Certains représentants de la Communauté Batwa accusent la CENI d’exclusion. 2 personnes, un hutu et un tutsi ont été copté comme des batwas à Kayanza et Ngozi dans les CEPI. Affirmation du sénateur Vital Bambanze, représentant de la Communauté Batwa à la chambre haute du parlement. Ce sénateur demande à la CENI de corriger ces erreurs en accordant ces 2 places aux vrais batwa et que ces 2 personnes coptées soient poursuivies en justice.

Lu 1318 fois

Publicité

TAARIFA YA HABARI YA 26/04/2015

Qui est en ligne?

Nous avons 293 invités et aucun membre en ligne