Paralysie des travaux au port de Bujumbura

mardi, 23 septembre 2014 16:51
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Port de Bujumbura Port de Bujumbura

Le personnel du port de Bujumbura a décidé depuis ce mardi matin d’entamer un mouvement de grève. Le syndicat du personnel du port de Bujumbura SYTRACO s’insurge contre le licenciement d’un des membres du bureau de ce syndicat opéré hier lundi par le directeur général de la société Global Port Services. Un licenciement, selon le même syndicat jugé abusif et injuste. D’après le SYTRACO, l’employé licencié est victime des réclamations visant le redressement de la société Global Port Services.

Ce personnel de l’entreprise Global Port Services l’actuel concessionnaire du port de Bujumbura ne sait plus à quel saint se vouer. Le plus étonnant et inquiétant pour ce personnel, c’est le licenciement du vice-président de leur syndicat, le SYTRAPO. Un licenciement comme le précise le syndicat abusif résultant d’un acharnement envers le concerné de la part de la direction générale. Le bureau du syndicat se dit choqué du fait que cet ex-vice-président du syndicat n’a cessé de se battre pour un avenir meilleur, et du personnel et de l’entreprise, comme le témoigne Dieudonné Manirakiza, un des représentants du personnel. Pourtant, la majorité des membres du Conseil de discipline soit 6 personnes sur 8 s’étaient rangé contre le licenciement de ce cadre de Global Port Services.

Nous ne sommes pas encore parvenus à joindre le directeur général de Global Port Services à propos de ce licenciement de ce syndicaliste.

Lu 1417 fois Dernière modification le mercredi, 08 octobre 2014 13:49

Publicité

TAARIFA YA HABARI YA 26/04/2015

Qui est en ligne?

Nous avons 116 invités et aucun membre en ligne