Une nouvelle chance est donnée aux électeurs qui ne se sont pas fait enrôler

mardi, 23 décembre 2014 09:15
Évaluer cet élément
(0 Votes)
L'équipe dirigeante de la CENI en concertation avec les parties prenantes dans le processus électoral de 2015 L'équipe dirigeante de la CENI en concertation avec les parties prenantes dans le processus électoral de 2015

La Commission électorale CENI, les partis politiques ainsi que les partenaires dans le processus électoral vont travailler de concert pour trouver les voies et moyens de permettre l’enrôlement électoral des Burundais qui n’ont pas pu se faire enregistrer au cours de l’enrôlement, il y a quelques semaines. C’est l’une des principales conclusions de la réunion d’évaluation de l’enrôlement que la CENI avait organisée ce lundi. Pour Pierre Claver Ndayicariye, président de la CENI, il ne faut jamais fermer  la porte à ceux qui font des propositions positives. Et pour ceux qui ont exprimé des inquiétudes sur la non-maitrise de cette nouvelle opération, le président de la CENI indique que le dialogue et la concertation vont beaucoup aider à réussir ce nouveau processus. Les modalités à suivre vont provenir des propositions de tous les partenaires à ce grand rendez-vous électoral, précise Pierre Claver Ndayicariye. Toutefois, parmi une des plus grandes recommandations formulées par les intervenants, indique toujours Pierre Claver Ndayicariye, c’est le respect du calendrier de mise en place de nouvelles institutions du pays, indispensable à la stabilité du pays et de la sous-région.

Lu 708 fois Dernière modification le mardi, 23 décembre 2014 10:44

Publicité

Qui est en ligne?

Nous avons 215 invités et aucun membre en ligne